Celine Faucher

Christine Laville

 

                                        

 

Après une formation de comédienne au Conservatoire d’Art Dramatique de Lausanne (Suisse), elle est partie à la découverte des créateurs québécois. Captivée par le travail de Jean Asselin, maître de théâtre corporel (Montréal), elle a suivi plusieurs stages avec la compagnie Omnibus. Cette expérience lui fut bien utile ensuite pour travailler avec Kamel Basli, metteur en scène algérien spécialisé dans le théâtre bouffon. Ensemble, ils ont créé plusieurs spectacles, notamment « Insectomania », une fresque grotesque sur la société actuelle. Leur compagnie basée à Paris, le Théâtre du Sajou, était très active dans

En parallèle, Christine chante. Interprète remarquée dans différents projets, des collaborations pour le théâtre, pour la comédie musicale avec Fabienne Guyon, en trio avec Les Cropettes (spectacle clownesque), en duo avec Céline Faucher ou en solo.

Elle met en scène aussi :

« Une Journée en Fabulettes », d’après les chansons d’ Anne Sylvestre, avec Céline Faucher

« Sable et Cendre », sur des textes de Bernard Dimey, avec Anthony Gerber

« Question de point de vue », quintet à capella sur des chansons de Gildas Thomas

« La Baignoire » de Victor Haïm ou « Le repas des Fauves » de Vahé Katcha

 par la troupe de l’Ecole Polytechnique de Lausanne

« Va noyer ta mer », spectacle jeune public écolo et  transgressif

Tous les textes, tous les projets qu’elle défend se veulent en lien avec notre société. Elle met son activité artistique au service de projets communautaires. En allant dans les écoles, les centres sociaux, les maisons pour personnes âgées, elle va à la rencontre de tous les publics pour leur amener des expériences culturelles. En présentant des spectacles ou sous forme d’ateliers de chant, de théâtre, de danse ou d’écriture, elle partage son savoir-faire.

 

Josée Martin

Conseillère en interprétation et mise en scène

Josée Martin

Comédienne et chanteuse, Josée Martin sillonne le pays depuis plusieurs années en tant que formatrice en interprétation scénique dans le Réseau National des Galas de la chanson. En 2003, elle participe à un stage en coaching d’interprétation au Studio des variétés à Paris. En 2004, c’est à titre de professeure en interprétation qu’elle prépare les onze finissants de l’École Nationale de la chanson de Granby au spectacle de fin d’année; spectacle dont elle signe la mise en scène. Plusieurs chanteurs et auteurs-compositeurs-interprètes font appel à ses services en tant que conseillère en interprétation et à la mise en scène dont Sophie Nault « Je reviens » et Céline Faucher « De la lumière », « À la rencontre de Pauline Julien  » et « Gens d'ici, d'hier et d'aujourd'hui ».

En 2003 Josée Martin participe au spectacle Un rendez-vous dans l’irréel  en tant que stagiaire à la mise en scène. Elle y fait la rencontre de Céline Faucher. Une belle complicité s’installe entre elles. Par son regard extérieur, sa sensibilité et son doigté elle permet à Céline Faucher d’aller toujours un peu plus loin. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Copyright 2005 Project Seven Development